Pour toutes vos questions, le magasin est ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h : 04 76 54 48 93

Logo Les Contrées du jeu

Sombre HS 7

Ajouter à votre liste de souhait

Le septième numéro hors-série de la revue Sombre est pour l’essentiel un recueil de comptes rendus, qui enrichit et complète Sombre 10.

10,00

2 en stock

Expédition le jour même

Port offert à partir de 80€

~

Paiement sécurisé

Description

Pour commencer, deux quickshots se rapportant à Ouijalloween. Le premier est le récit de la démo dont j’ai tiré ce scénario. Il s’agit d’une improvisation particulièrement réussie durant une convention parisienne, l’éphémère RJDRA. Le second concerne lui aussi une impro, en cercle privé celle-là. Un playtest dans ma cuisine pour vérifier que US4SQ, le setting de Sombre 10, dans lequel se déroule Ouijalloween (vous suivez toujours ?), pouvait être exploité de manière indépendante. Le résultat est un croisement improbable entre Ma sorcière bien-aimée et Urotsukidoji. Oui je sais, il faut le lire pour le croire.
À suivre, les comptes rendus de quatre semi quickshots Minimax. L’ensemble de ces six récits (les quatre de HS7 + les deux de S10) éclairent la genèse de la variante, et montrent par l’exemple comment j’ai exploité chacun de ses settings.
Le numéro se termine par la seconde extension à The Darkly Dozen, ce fameux scénario Max au format cartes (pas) à collectionner. Elle enrichit le set de base, publié dans Sombre HS4, de huit nouvelles cartes de Profession. Vous rêviez d’aligner un ronin, un guérillero, un sniper, un instructeur ou un légionnaire dans votre équipe ? Tous sont dans Sombre HS7.

Les contrées du jeu